Le Garçon qui dompta le vent

affiche

Un film de Chiwetel Ejiofor

Année de sortie : 2019

Durée : 1h53

Titre original : The Boy Who Harnessed the Wind

Résumé du film

Début du film : 14h.

Contre toute attente, un jeune Malawite de 13 ans invente un système ingénieux pour sauver sa famille et son village de la famine. Inspiré de l'histoire vraie de William Kamkwamba et adapté de son roman best-seller.

Débat. Inégalités climatiques : quelles solutions pour les pays les plus vulnérables ?

Début du débat : 16h00. Débat animé par Vinz Kanté, Expert média & environnement et fondateur du média LIMIT.

Intervenants :

MYRIAM DAHMAN - Chargée de mission sensibilisation, éducation et campagnes d’intérêt général à l’Agence Française de Développement.

AURORE MATHIEU - Responsable Politiques Internationales chez Réseau Action Climat.

MARIE-NOËLLE REBOULET - Présidente du Gérès et du groupe Initiatives.

KALVIN SOIRESSE - Député belge.

VAL - Association Jiboiana, représentante du peuple Munduruku (Amazonie).

Tiré d’une histoire vraie, Le Garçon qui dompta le vent présente le destin exceptionnel du jeune William Kamkwamba, qui invente un système ingénieux d'extractionde l’eau du sol pour irriguer les plantations et sauver son village menacé de famine suite à une grande sécheresse et à l’envolée du prix des céréales. Avec l’amplification du dérèglement climatique, les catastrophes “naturelles” augmenteront en intensité et en fréquence. Les pays les plus touchés seront ceux qui ont le moins contribué à la catastrophe écologique. Les pays occidentaux historiquement les plus grands émetteurs de gaz à effet de serreont une grande responsabilité dans cette injustice climatique vis-à-vis des pays les plus vulnérables. Peut-on imaginer qu’ils prennent leur légitime part au développement de solutions adaptées à ces territoires et ces populations, qu’ils s’agissent d’échanges de technologies ou de capacité financement ? Qu’a-t-on à apprendre de ces pays qui ont encore l’habitude de faire avec la nature ? Il ne fait aucun doute que les liens entre États/Pays doivent être revisités à l’aune de l’adaptation climatique. Ce débat fera aussi l’objet d’un projet pédagogique avec plusieurs classes de lycée. L’objectif étant de sensibiliser les élèves aux inégalités géographiques, à l’importance de la transmission des connaissances, et montrer que malgré la complexité des problématiques, de nombreux acteurs peuvent participer à la mise en œuvre de solutions.

Bande-annonce

Projection à Paris

Cinéma les 7 Parnassiens

98 Bd du Montparnasse

75014 Paris

Vendredi 14 octobre à 14h

Plan d'accès

La programmation 2022

En Guerre

de Stéphane Brizé

Projection, suivie d'un débat sur le thème Transition écologique, atout ou péril pour l'emploi ?

Goliath

de Frédéric Tellier

Projection, suivie d'un débat sur le thème Modèles agricoles : la faim justifie-t-elle les moyens ?

Le Garçon qui dompta le vent

de Chiwetel Ejiofor

Projection, suivie d'un débat sur le thème Inégalités climatiques : quelles solutions pour les pays les plus vulnérables ?

Les Fils de l'homme

de Alfonso Cuarón

Projection, suivie d'un débat sur le thème Réfugiés climatiques : quelles frontières dans un monde en crise ?

Sans filtre

de Ruben Östlund

Projection, suivie d'un débat sur le thème Urgent : société sous influence cherche nouveaux modèles !

Soleil vert

de Richard Fleischer

Projection, suivie d'un débat sur le thème Plus d'humains, moins d'humanité ?